Tous les articles par Camille Ménard

C’est parti mon Kiki !!! Let’s go around our beautiful planet and welcome in Planet Camsinsea 🌏🤪

Version française cliquez ici 

Here I am ! LET’S START THE JOURNEY !

So it is really happening !! Crazy hein ? Where time flies ? I cannot believe that departure time came so quickly !

After 4 amazing years spent on the Island of Gods, here I am on the road again for new crazy adventures !

I AM GOING TO TRAVEL AROUND OUR PLANET Whoop Whoop Whoop ! 😀

So to make it short, I left Bali the 15 of September 2018 to go and spend one week in Melbourne, Australia at my sister place. There I enjoyed quality time with my family finishing organizing, planning and packing.

Then the big departure was on 24 September 2018, heading to Auckland in New Zealand, the first country of my planet tour 

My itinerary will be a priori the following one :

  • New Zealand – 25/09 til 08/10/2018
  • Nepal – 09/10 until around 29/10
  • India – between 29/10 and 28/11/2018
  • Myanmar (Arrival in Yangon) – 28/11 til middle of December – Myanmar to Cambodia onland.
  • Cambodia – around 15-17/12/2018 til 02/01/2019
  • Kenya – 03/01 til 30/01/2019
  • South America – Arrival in Brazil at Rio de Janeiro on 30/01/2019
  • Departure from Lima Pérou on 22/05/2019 – Countries planned to be visited while in South America : Brazil, Argentina, Chile, Bolivia and Peru but may change with dates and/or countries
  • Mexico – 22/05 til 11/06/2019 (may change)
  • Los Angeles, National Park Grand Canyon – 11/06 til 29/06/2019 (may change)
  • New York – 29/06 til 5/07/2019 (may change)
  • Montréal Canada – 05/07 til 25/07/2019 (may change)
  • Vancouver Canada – 25/07 til 14/08/2019 (may change)
  • Auckland – 14/08 (may change)
  • Then Japan for around 2 weeks if I still have enough money haha but dates are not booked yet, so to be confirmed.

Then after Japan, going back to Bali.

Here you will find my map itinerary below on this amazing website which helped me a lot to prepare my Planet Tour :


This itinerary was created on Le planificateur de voyages website.

C’est parti mon Kiki !!! Let’s go around notre belle planète et bienvenue sur Planet Camsinsea 🌏🤪

English Version click here

Bon ben voilà…On y est ! Truc de ouf ! Où est passé le temps ?? Je n’en reviens pas que le jour de mon grand départ soit arrivé si vite !

Après 4 belles années passées sur l’île des Dieux, me voilà en route pour de nouvelles folles aventures ! Je m’en vais découvrir notre belle planète 

Alors pour faire court, je suis partie de Bali le 15 septembre 2018 en direction de Melbourne, en Australie pour une petite semaine en famille chez ma sœur Cécile et ensuite le grand départ était le 24 septembre 2018 pour Auckland en Nouvelle-Zélande, le premier pays de mon tour de planète 

Mon itinéraire sera à priori le suivant :

  • Nouvelle-Zélande – 25/09 au 08/10/2018
  • Népal – 09/10 aux environ du 29/10
  • Inde – entre le 29/10 et le 28/11/2018
  • Birmanie (Arrivée à Yangon) – 28/11 à mi-décembre – Trajet Birmanie au Cambodge par voie terrestre.
  • Cambodge – autour du 15-17/12/2018 au 02/01/2019
  • Kenya – 03/01 au 30/01/2019
  • Amérique du Sud – Arrivée au Brésil à Rio de Janeiro le 30/01/2019
  • Départ de Lima au Pérou le 22/05/2019 – Pays prévus en Amérique du Sud : Brésil, Argentine, Chili, Bolivie et Pérou mais susceptible de changer en terme de date et de pays 
  • Mexique – 22/05 au 11/06/2019
  • Los Angeles, National Park Grand Canyon – 11/06 au 29/06/2019
  • New York – 29/06 au 5/07/2019
  • Montréal Canada – 05/07 au 25/07/2019
  • Vancouver Canada – 25/07 au 14/08/2019
  • Auckland – 14/08
  • Puis Japon pour 2 semaines environ si j’ai encore des sous mais dates encore indéterminées

Et retour à Bali.

Voilà le lien de la carte de mon itinéraire ci-dessous sur ce super site internet qui m’a beaucoup aidé pour préparer mon Tour de Planète :


Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages


Going soon …😎🌏🌍🌎

Majestic Gunung Agung

Version française cliquez ici 

It is almost time to leave… I cannot believe it but in exactly 1 month I will leave this beautiful Island Bali…

Time is flying….!! 4 years spent here and it feels like it was yesterday I arrived here…Just crazy!

I will soon start again to write on my blog. I have to changes few things first but soon I will put my itinerary and more details about my world tour.

Stay tune! 

Départ imminent…😎🌏🌍🌎

Majestueux Gunung Agung

English Version click here

L’heure du départ approche…Je ne réalise pas que dans un mois exactement je quitterais Bali, cette île magnifique…

Le temps passe trop vite!! Déjà 4 ans que j’ai débarqué ici et j’ai l’impression que c’était hier! C’est juste dingue!

Je vais bientôt reprendre mon blog et recommencer à écrire des articles. Quelques petites modifications sont nécessaires mais je publierais bientôt mon itinéraire et plus de détails sur mon tour du monde.

Restez connecté!

Amazing vietnamese cooking class in Hoi An!

The Market Restaurant / Le restaurant du marché
The Market Restaurant / Le restaurant du marché

Version française cliquez ici

I think so far that was my favorite day!

Some of my friends will say that’s normal because I love food so much!

I saw a lots of cooking classes offers, here in Vietnam but also in Thaïland…I was not thinking about attending one because I was thinking it is just so touristic 😀

But when I went to eat at the Morning Glory Restaurant  in Hoi An, I definitely thought that I should try it!

And I have to say that was just amazing! So I don’t know about the other cooking classes but for sure I can tell you that this one is just perfect!

The food I ate at Morning Glory restaurant was so good that I decided to try the cooking class for the next morning! 😉

Hoi An 71
Pomelo and shrimps salad / Salade de pomelo et crevettes
Hoi An 70
Sugarcane pork and chicken roll / Rouleau de canne à sucre et porc

So I chose the Masterclass with all what you can eat traditional vietnamese breakfast for 32 USD and that’s the one you have to do!

So, basically you have to go there around 7:45 am at the Market Restaurant and then when you get there you can start to have your all what you can eat breakfast. You can taste everything and there is a lot!

It’s just SO good! A delight for the papillae!

Yummie! Miam!
Yummie! Miam!

Around 8:30 am they will ring a bell and they make small groups to go to the market.

You leave from the restaurant and you go to take a boat to cross the river to go to the main market.

On the way to the Market / En route pour le marché
On the way to the Market / En route pour le marché

Then, you spend there around 1 hour and a half I think. Our Guide, named Day, explained us a lot of things like for example that the market opens at 5:00 am and there are only women there. No men at all…

We started with the meat market first and she was explaining us that here in Vietnam they don’t use any fridge for the meat…but she was saying despite that the meat is always very fresh here. She explained us the technic to check the freshness of the meat 🙂 Very interesting! 😉

Hoi An 114 Hoi An 104 Hoi An 102 Hoi An 105

In fact you put your finger on the piece of meat you are interested of! And she explained something about it but I didn’t get it…something about the tenderness of the meat when you touch it…Anyway, I made a small video to give you an idea of the atmosphere of this market 😀 Listen the noise of the meat grinders it’s amazing !

Then, the noodles market stalls with all the kinds of noodles you can have, like white, brown or yellow noodles that you can obtain with safran or tamaris for example…

Yellow and white noodles / Nouilles jaunes et blanches
Yellow and white noodles / Nouilles jaunes et blanches

Hoi An 108

Noodles Market - Marché aux nouilles
Noodles Market – Marché aux nouilles
Cao Lau Noodles?
Cao Lau Noodles?

She showed us the rice paper to make the rolls and she explained us that they are drying on the sun.

I could take a photo the day before of some noodles drying on the sun at the morning 🙂

Rice paper for rolls / Galette de riz pour les rouleaux vietnamiens
Rice paper for rolls / Galette de riz pour les rouleaux vietnamiens
Hoi An 57
Drying Noodles / Nouilles séchées

We then had a presentation of some fruits and went to the fish market just next door. All sort of fresh fish and crustaceans can be found here!

Calamars
Calamars
Fish Market / Marché au poisson
Fish Market / Marché au poisson

Then we continued with the most commons spices in vietnamese cuisine like garlic, ginger, tamarin, galangel, pepper…and fresh herbs like coriander, basil, mint, water cress, and the famous morning glory (vietnamese spinach)…Some vegetables and fruits also…

Main spices used in Vietnamese cooking / EPices principales dans la cuisine vietnamienne
Main spices used in Vietnamese cooking / EPices principales dans la cuisine vietnamienne
Vegetables and herbs market / Marché aux légumes et herbes
Vegetables and herbs market / Marché aux légumes et herbes
Momordica Charantia / Bitter melon / Margose ou concombre amer
Momordica Charantia / Bitter melon / Margose ou concombre amer

After we finished our tour we went back to the Market Restaurant and that’s where begun the funny part, the cooking class 🙂

More photos here

From here it was just great! You feel like you are participating at Master Chief, except that you are not a Chief 😉

Hoi An 193 Hoi An 195

My cooking class neighbors / Mes voisins du cours de cuisine
My cooking class neighbors / Mes voisins du cours de cuisine

We had to cook four dishes and Hang was our teacher.

Miss Hang / Mademoiselle Hang
Miss Hang / Mademoiselle Hang

She explained us that according to Vietnamese tradition, when the woman get married, they have to live with their husband family during one year normally and they must cook during this period for all the family :-S

1- Carbage soup

Hoi An 201

My soup / Ma soupe
My soup / Ma soupe

You have to use Nuoc Man, the vietnamese anchovies sauce, which is very important in Vietnam for cooking!

2- Chicken marinated grilled stick in five spices which are cinnamon, cardamon, anis star, coriander seeds, and cloves…as Hang said, always a little bit of Yin and a little bit of Yang 😉

Hoi An 205

3 – Vietnamese pancake

Hang's crispy pancake / La crêpe croustillante de Hang
Hang’s crispy pancake / La crêpe croustillante de Hang

4- Green Mango salad

My green mango salad / Ma salde de mangue verte
My green mango salad / Ma salde de mangue verte

Everything was so delicious!!!

My main dish, chicken satay and green mango salad / Mon plat principal, brochette de poulet mariné aux épices et salade de mangue verte
My main dish, chicken satay and green mango salad / Mon plat principal, brochette de poulet mariné aux épices et salade de mangue verte

I really recommend this cooking class, it was for me a great experience!

You can visit their website and can even book online:

Morning Glory website – Cooking Class

More photos here

GALUNGAN BALI

English version, click here

Rahajeng Nyangra Galungan !

Galungan

 

 

C’était mercredi, 17 décembre. C’est toujours un mercredi. C’est la plus grande fête de bali, tous les 210 jours. Celle qui demande le plus de préparatifs, des jours entiers de préparation. C’est une atmosphère spéciale j’ai trouvé pour ceux qui ne sont pas balinais 🙂

Quelques jours avant, quand on se promène, les premiers Penjors poussent devant les maisons et les temples, c’est magique ! Ces grandes tiges de bambou, décorées, travaillées, colorés, tous différents, se balançant au gré du vent…Un…puis deux…puis trois…puis quatre…Parfois on a l’impression qu’ils vont s’envoler…mais non ! Ils restent là à se balancer au dessus de nos têtes avec leur petits temples aux offrandes…Et encore il paraît que c’est encore plus beau dans les villages.

Penjor in Eka street

Quand vous demandez à des balinais, ce qu’est Galungan, certain ne savent pas vraiment vous expliquer, mais vous sentez que c’est très important 😀

Ce que j’ai compris c’est qu’ils célèbrent la victoire du bien contre le mal, Dharma sur Adharma. Ils invitent les Dieux et leurs ancêtres à venir sur terre fêter avec eux cette victoire 🙂 Et les Penjors qui s’élèvent dans le ciel sont là pour les aider à trouver le chemin pour descendre…j’aime bien l’idée !

Offering for penjor

Chaque Penjor a un petit autel (Sanggah Penjor) qui représente le temple de Besakih et dans lequel ils déposent des offrandes pour le Mont Agung.

Il y a tout un rituel plusieurs jours avant…mais je ne vais que vous parler du jour d’avant et du jour d’après, Penampahan Galungan et Manis Galungan.

Penampahan Galungan: Le jour avant Galungan, dans les villages, les hommes vont tuer le cochon (mais aussi parfois des poulets ou canards). Ils le découpent, émincent la viande, préparent des satés et du Lawar, préparation traditionnelle de Galungan (peau du porc finement émincée, mélangée à de la viande hachée et des épices bien sûr :D).


Galungan 1

Galungan 2

Ce sont également les hommes qui préparent les Penjors et qui les érigent devant les maisons.

Les femmes, elles, préparent les autres offrandes plusieurs jours avant (gâteaux secs, friandises et riz gluant).

Offering

Galungan: Le jour de Galungan, les activités commencent très tôt, vers 4 ou 5h du matin. Les plateaux d’offrandes sont portés dans de nombreux temples. Puis de retour à la maison, les offrandes sont déposées également dans les niches des autels familiaux et les femmes les bénissent. Les offrandes comportent du riz, des brochettes, des fruits…Ils déposent aussi des offrandes sur toutes les choses importantes utilisées dans la vie quotidienne comme sur les voitures, les mobylettes, les vélos, les télévisions, les ordinateurs…

Offering for Eka car offering for Eka bike

 

Eka mum hometown temple Temple2Ensuite, la famille se réunit pour prier dans le temple familial, puis dans les autres temples familiaux de la famille et pour finir dans les grands temples.

Manis Galungan: Le lendemain de Galungan est appelé Manis Galungan. Cette journée est consacrée pour aller visiter la famille, se rencontrer, manger ensemble, discuter, aller se promener.

J’ai cru comprendre que ces trois jours sont des journées bien chargées et très intenses pour les balinais, pleines de couleurs, d’émotions et de prières…

Je tiens à remercier de tout mon cœur, Eka, ma merveilleuse reporter de Galungan, qui a pris le temps de prendre des photos pour moi pendant cette journée si spéciale et qui m’a autorisé à les publier pour vous ! Suksuma douce Eka 😉 et je remercie aussi tous ceux que j’ai saoulé avec mes questions concernant cette cérémonie et qui ont pris le temps de me répondre et de m’expliquer 😀

Voilà, ce n’est bien sûr qu’un petit aperçu de ce qu’est Galungan, mais cela donne une idée…en attendant Kuningan 😉

Pour plus de photos cliquez ici

GALUNGAN

For French version, click here

Rahajeng Nyangra Galungan !

Galungan

It was Wednesday, 17 December. It’s always a Wednesday. It is the biggest ceremony day in Bali, every 210 days. It is the one that requires the most preparation, days of preparation. It’s a special atmosphere for those who are not Balinese 🙂

Few days before, when you walk around the streets, the first Penjor just grow up in front of the temples and houses, it’s magical! Those huge bamboo sticks, ornated, colourful, all differents, swinging in the wind…one…then two..then three…then four…Sometimes you have the feeling that they will fly away…but no! They are standing there, swinging above our heads with their little offering temples…And I heard it is even more beautiful in the villages around.

FullSizeRender-2

When you’re asking Balinese, what is Galungan, some of them don’t really know how to explain, but you can feel it is very important 🙂

What I understood, is that they are celebrating Victory from Good over Bad, Dharma over Adharma. They invite Gods and ancestors to come back on earth to celebrate with them this victory J And the Penjors, standing towards the sky, are here to help them to find the way to come down on earth…I like the idea 😀

Penjor temple
Penjor temple

Each Penjor has a small altar (Sanggah Penjor) which represents Besakih Temple and inside which thay put offering for Mont Agung.

There is a ritual several days before but I will only tell about the day before and the day after, Penampahan Galungan and Manis Galungan.

Penampahan Galungan: day before Galungan, in the vilages, men kill the pig (and also chicken and ducks). They cut it, chop the meat, and prepare sate and lawar, traditional Balinese preparation (skin of the pork well chopped, mixed with minced meat and spices of course 🙂 ). Men also make the Penjors and install them in front of the houses.

Galungan 2 Galungan 1

Women prepare other offering days before (biscuits, candies and sticky rice).

Offering
Offering

Galungan: On Galungan day, they start very early morning, around 4 or 5ock. They bring lots of offering trays in many temples. Then, back home, they also leave offering everywhere in the house in the family altars where the women bless them with holy water.

The offering are made of rice, sate, fruits…They also leave offering on all the important things they use in everyday life like on cars, motorbikes, television, computers…

Offering for Eka's car
Offering for Eka’s car
Offering for Eka's bike
Offering for Eka’s bike
Eka family
Eka family
Eka's mum temple village
Eka’s mum temple village.

Then, family is meeting in family temple to pray all together, and in all others family temples, and main temples.

Manis Galungan: The day after Galungan is called Manis Galungan. This day is devoted to visit family members, meet each others, eat together, chating, walk around.

I understood that these three days were really busy and intense days for Balinese people , full of colours, emotions and prayers…

I would like to thanks deeply, Eka, my wonderful Galungan reporter, who took time to take pictures for me during this very special day and who allowed me to publish them for you! Suksma sweet Eka 😉 and I would like also to thank all the people I bothered with my questions concerning this big ceremony, Galungan and who took time to answer me and explain me 🙂

Of course it is only a quick overview of what is Galungan, but it gives you an idea…Now waiting for Kuningan 😉

Sources: « Ma vie balinaise » – « Sur le chemin des offrandes à Bali »

For more pics, click here

La saison des pluies a commencé à Bali et j’ai décidé de continuer mon blog :-)

 

English version, click here

Ma vie balinaise
Illustration extraite du livre « Ma vie balinaise » – Edith Baudrand assitée de Wayan Leppo

Après de longs mois d’absence, je me suis dit qu’aujourd’hui était un bon jour pour reprendre mon blog 🙂

La saison des pluies a commencé à Bali  et je ne travaille pas aujourd’hui.

Je n’ai pas pu ou n’ai pas pris le temps, serait plus approprié, de terminer le récit de mon voyage en Asie du Sud Est mais je le ferais, soon or later. J’ai tout noté et j’ai encore des tonnes de photos !

Mais aujourd’hui mon billet parlera de la saison des pluies à Bali.

Ce sera ma première et certainement pas ma dernière 🙂

C’est…comment dirais-je ? Encore une de ces choses de la vie que je découvre…

Il y a une tonne de choses à dire sur la saison des pluies et ce billet sera le premier d’une longue série je pense!

D’abord, il pleut…beaucoup ! Ca me change de mon désert égyptien où on attendait la pluie toute l’année…des fois elle venait, et des fois elle venait pas…

Mais ici, elle arrive, un jour comme ça, sans prévenir et elle repart et elle revient, tous les jours ! Des fois dès le matin, dès fois la nuit ou en soirée…avec ses orages, son tonnerre, ses nuages et le soleil qui apparaît, disparaît et réapparait derrière eux  🙂

Quelques points à garder toujours à l’esprit pendant la saison des pluies :

  • Toujours avoir avec soi un poncho de pluie, dans son sac à main ou sous la selle de son scooter (NB : ne pas l’oublier là où on l’a mis à sécher la veille, comme moi aujourd’hui)
  • Aimer le vert et la gadoue
  • Avoir des affaires de rechange
  • Aimer avoir les cheveux qui frisent
  • Ne jamais prévoir un long trajet en scooter
  • Aimer la pluie
  • Faire attention en conduisant en scooter
  • Se faire des bonnes playlist de musique parce que quand il pleut on est coincé chez soi ou ailleurs
  • Avoir toujours de quoi manger chez soi parce quand il peut on a pas vraiment envie de sortir pour aller manger mais j’imagine qu’on s’habitue à sortir quand il pleut 😉
  • Apprécier le bruit de la pluie et de l’orage
  • Ne pas avoir peur des grenouilles parce quand il pleut c’est la fête à la grenouille à Bali

Voilà, il y en aura sans doute d’autres bientôt, la saison des pluies ne fait que commencer !

Juste au cas où, pour ceux qui ne le savent pas encore, je vis maintenant à Bali 😀

Vous pouvez venir me voir quand vous voulez ! Sauf peut-être pendant la saison des pluies 😉

 

Rainy season started in Bali and I decided to continue my blog :-)

Version française, cliquez ici

Ma vie balinaise
Illustration from « Ma vie Balinaise » – Edith Baudrand assisted by Wayan Leppo

After few months of silence, I thought that today was a good day to write back on my blog 🙂

Rainy season started in Bali and I’m off today.

I couldn’t or I didn’t take the time, is much appropriated to say, to finish telling the story of my South East Asia trip but I will, soon or later. I’ve written everything down and I still have tons of photos to post!

But today, I’ll be writing about the rainy season in Bali.

It will be my first rainy season but not the last one 🙂

It’s…how to say that? Again one of this thing that life makes me discover…

There are tons of things to write and say about rainy season in Bali and this post will be the first one of a long series I think!

First of all, it’s raining… a lot! It’s a big change comparing to the desert in Egypt where we were waiting the rain sometimes for ages…all the year…sometimes it was coming,  sometimes not at all…

But here, it’s coming all of a sudden, from one day to the other, without notice and then it goes again and come back again, everyday! Sometimes from the morning, sometimes at night, sometimes in the evening…with storm, thunder, clouds and the sun who appears and disappears behind them 🙂

Few things to remember and keep in mind during the rainy season:

  • Always have a rain coat with you either in your hand bag or under your scooter seat (NB: don’t forget it where you put it to dry the day before, like me today
  • Love green and mud (gadoue?)
  • Always have spare clothes
  • Love having hair that curl
  • Never plan a long scooter trip
  • Love rain
  • Drive carefully with the scooter
  • Prepare lots of good music playlists because when it’s raining you can be stuck at home or somewhere else
  • Always have food at home because when it’s raining you don’t want to go out to eat but I guess and hope you get used to it, to go out even with the rain 😛
  • Enjoy the sound of rain and storm
  • Do not be afraid of frogs because during rainy season it’s frogs party in Bali 😀

I’ll give more tips later because rainy season just started !

Just in case, for those who might not know yet, I’m living in Bali now 😀

Feel free to come and visit me whenever you want, except maybe during rainy season 😉

Bienvenue aux temples d’Ankor, Cambodge!

Welcome to Angkor!
Welcome to Angkor!

English version here

1er jour à Siem Reap :

Bienvenue au Cambodge les amis!

Je suis arrivée à Siem Reap à environ 12h et j’avais réservé dans une guesthouse qui était bien mais lors de mon arrivée j’ai eu l’impression d’être seule dans la guest house…et en plus il n’y avait pas de parties communes pour rencontrer éventuellement des gens…

Donc à mon arrivée dans la chambre, j’ai décidé d’aller repérer la European Guesthouse et de voir s’ils avaient une chambre dispo.

C’était le cas, donc je change et je ne le regrette absolument pas !

La European Guesthouse est très bien placée, ma chambre est très propre, pas chère, (environ 12$ pour une chambre avec deux lits, AC et salle de bain privée) et surtout y’a des parties communes, un bar-restaurant où les rencontres sont assez faciles !

SEA tour 55 Ankor temples 60

Après m’être posé dans ma chambre, je me rends au bar où je rencontre Pheak (prononcé un peu comme Pierre), un jeune cambodgien qui travaille à la guest house et il m’explique les différentes options de visite des temples…

Je décide donc de faire le « petit circuit » le lendemain à vélo toute seule et de faire le jour d’après le « grand circuit » en Tuk-tuk avec Pheak.

Il y a donc deux circuits, un petit circuit et un grand circuit…Voilà la carte pour vous donner une idée.

Ankor Temples map

Le petit tour (parcours en violet) fait environ 17 kilomètres et le grand tour (parcours en rouge) qui est une extension du petit tour, fait environ 26 kilomètres.

Je n’ai pas fait grand chose de plus ce jour là, je suis allée me balader dans le centre ville de Siem Reap et ensuite je restée à la guesthouse où jai discuté avec quelques personnes.

2ème jour à Siem Reap :

Je décolle vers 8h20 de la guest house avec mon super vélo 😉 Il n’est pas très difficile de trouver le chemin parce qu’en fait tout le monde semble aller au même endroit, en tous les cas pour sûr tous les touristes !! Que ce soit à vélo, en scooter, en Tuk-Tuk, en bus ou en voiture.

C’est d’ailleurs très drôle parce que les gens se doublent et se redoublent… Y’a d’ailleurs un jeune étudiant cambodgien qui faisait partie d’un groupe à vélo qui est venu taper la discute avec moi sur la route en pédalant à côté de moi 🙂

Après environ 20/25 minutes de vélo, on arrive au «  Ticket Booth » qui est sur la droite. Là il y a foule ! Et il y a toute une rangée de Guichet de vente de Billet d’entrée. Il faut pas se tromper de queue, parce que chaque guichet vend des tickets différent (1 jour, 2/3 jours, 7 jours…) et ils vous prennent en photo au guichet en tous les cas pour le ticket 2/3 jours , alors SOURIEZ 😀 parce que cette photo est ensuite sur votre ticket.

De là, on est contrôlé une première fois juste après les guichets et ensuite à l’entrée de certains temples.

Me voilà donc partie à bicyclette pour le petit circuit ! Et là, le drame ! Lorsque j’ai voulu m’arrêter pour prendre une photo du panneau « Welcome to Ankor » je me rend compte que j’ai oublié la carte mémoire de mon appareil photo ! 🙁 C’est ballot quand même !

Repartir à la guesthouse ne me paraît pas être une bonne idée parce que je vais perdre trop de temps donc je me fais une raison en me disant que aujourd’hui ce sera juste pour le plaisir des yeux et que je prendrais des photos le lendemain, mais en gardant quand même un petit espoir que je puisse acheter une carte mémoire en arrivant sur le site même des temples…C’est le cas ! Bon, 10 $ la carte mémoire 2 GB, c’est pas donné mais c’est pour la bonne cause ! Et encore j’ai du négocier…elle en voulait 25 $ ! Non mais je rêve !

Me voilà donc partie à la découverte des temples d’Ankor…

J’ai donc démarré par Ankor Wat. LE fameux Ankor Wat dont tous les guides parlent qui est le plus grand et soit disant le plus beau. Et bien excusez-moi mais moi cela n’a pas été mon préféré… ! En revanche, celui d’après, le temple Baksei Chamkrong, j’ai adoré !

ankor 81 ankor 31 ankor 11

Ankor Wat
Ankor Wat

(Plus de photos ici)

J’ai eu droit à la pluie quand même…grosse averse d’abord environ 10 Minutes puis gros orage environ 40 minutes…C’est bien comme ça j’ai fait des pauses 🙂 Pour l’orage je me suis abritée sous un temple de prière et j’ai piqué un petit roupillon et je peux vous dire que je n’étais pas la seule 😉

(Video ici)

Il est déjà 14h00 quand je repars après ma petite sieste ! Je me dirige vers la porte Est et je décide de manger un petit quelque chose quand même donc je m’arrête à côté d’un temple. Une des femmes cambodgienne qui vend des fruits et des boissons mais qui est un peu à l’écart des autres, m’interpelle comme toutes les autres :

«  Hey my lady ! You want pineapple, mango, cold water ? ». Il faut que je vous dise qu’elles prennent toutes la même intonation quand elles abordent les touristes. C’est d’ailleurs drôle au début mais ça devient vite exaspérant à la longue !

Mais bon celle là elle a l’air sympa ! 🙂 Alors je lui dis que je veux de l’ananas et de l’eau et elle s’empresse se m’avancer une chaise en plastique pour que je me repose, ce que j’accepte volontiers !

Je m’assois donc à côté d’elle et elle est entrain de discuter avec un chauffeur de Tuk-Tuk qui est garé là et attend sa cliente qui visite le temple à côté.

Après avoir mangé le délicieux ananas frais et bu un peu d’eau, j’engage la conversation…

Je suis donc restée là avec eux un bon moment, Map et Tantie, à prendre une leçon de cambodgien 😉 J’ai pu apprendre à dire des phrases basiques, comme « susaday » (bonjour), « Le Hay » (bye-bye), « Ankun » (merci), « tchnjan » (très bon), « kleipeman ?» (combien ça coûte ? ») , et aussi les chiffres « moy-1, Bée-2, mbay-3, boon-4, pram-5, pram moy (6), pram bée (7) etc…dap-10, roy-100, Pâon-1000.

Ankor temples
Map, la vendeuse de fruits / Map, the fruits seller
Tantie, chauffeur de Tuk-tuk / Tantie, tuk-tuk driver
Tantie, chauffeur de Tuk-tuk / Tantie, tuk-tuk driver

Enfin, on a bien rigolé ! Ils trouvaient ça très drôle de m’entendre parler cambodgien 😀

Tantie, le chauffeur de tuk-tuk m’a même donné son numéro de téléphone si j’avais besoin d’un tuk-tuk, sauf que comme il parle pas vraiment anglais, on a rigolé de savoir comment on pourrait se comprendre au téléphone si je l’appelais…On a donc convenu que si je l’appelais je dirais « Camille, European Guesthouse, 10 minutes ? ». Fou rire encore !

Après avoir dit aurevoir à mes nouveaux amis, je continue mon circuit.

Il ne doit pas être loin de 15h30 et sur ma route je passe devant un petit boui-boui qui est au bord de la route mais quand même un peu au milieu de nulle part :- ? Il y a l’air d’y avoir à manger d’autres choses que des fruits. Après quelques minutes d’hésitation, je m’arrête là et je demande à la gentille jeune dame s’il y a à manger et elle me dit « only spring roll and eggs » (juste des rouleaux de printemps et des œufs).

Ankor temples 58 Ankor temples 56

Et bien c’est parfait ! Me voilà attablée avec deux autres femmes cambodgiennes en uniformes verts qui vraisemblablement travaille dans le parc de Ankor et qui font ici leur pause déjeuner ? Goûter ? Ca je ne sais pas ! 😉

La jeune dame du boui-boui me prépare en deux temps trois mouvements deux magnifiques rouleaux de printemps ! C’est certain, il n’y a ici jamais ou presque de touristes qui s’arrêtent…que des locaux à mon avis, c’est top ! J’adore !

Les rouleaux de printemps sont tout simplement DELICIEUX !

Rouleaux de printemps extra frais! / Fresh spring rolls
Rouleaux de printemps extra frais! / Fresh spring rolls

J’ai une petite pensée pour mon papa à ce moment là qui m’a conseillé un ou deux jours avant au téléphone, de ne pas manger de légumes crus 😉 mais je me dis qu’il faut bien essayer !

Test d’ailleurs réussi parce que je n’ai absolument pas été malade après avoir mangé ces deux rouleaux de printemps plein de légumes crus, frais et croquants ! 😀

Petit cours de cambodgien supplémentaire au moment de payer pour réviser ma précédente leçon ! Moy Pôan riel plus moy pôan riel = Bée pôan riel.

Je continue ma route après ce petit stop authentique et je vois sur la carte que le circuit est prês de se terminer…Tant mieux parce que je commence à en avoir plein les jambes 😛

Retour à Siem Reap par des chemins détournés par ce que je me suis un peu perdue…et là je dis quand même vive le GPS et la 3G !

C’est ce soir là que j’ai dévoré à ma guesthouse une de leur pizza qui était absolument succulente !

Pour le lendemain, le rendez-vous est fixé à 7h30 avec Pheak pour le grand circuit.

3ème jour à Siem Reap :

C’est parti pour le grand circuit !

Les photos parlent d’elles-mêmes…La lumière est magnifique…

ankor 6 ankor 11

(voir plus de photos ici)

Entre les visites des temples du grand circuit je discute avec Pheak pour en savoir un peu plus sur la vie des cambogiens.

ankor 9
Pheak, mon chauffeur de Tuk-tuk / Pheak, my tuk-tuk driver

Il a 24 ou 25 ans, il est marié et a deux enfants, deux garçons, un de 3 ans et un de 10 mois.

Il vit avec sa belle-famille :- ? parce qu’en fait il m’explique qu’il y a deux ans environ, il a décidé de partir en Thailande avec sa sœur pour trouver du travail là-bas. Il y est resté trois mois et a du rentrer parce que son visa se finissait. Depuis ce moment là, il s’est disputé avec sa famille qui n’a pas voulu qu’il rentre chez lui à son retour, si j’ai bien compris…

Bref, quand il est revenu, il a commencé à travailler avec la European guesthouse. Il s’occupait des réservations par les clients des tuk-tuk…puis ensuite il a changé et travaille maintenant à la réception de la guesthouse tous les après-midi à partir de 15h00 jusqu’au soir.

Pour arrondir ses fins de mois (il gagne environ 90 USD soit environ 65 € par mois) il s’est acheté un tuk-tuk d’occasion (600 USD soit 450 € empruntés à la banque) et un scooter .

Du coup, sur son temps libre, c’est à dire le matin, il fait faire des tours de tuk-tuk aux clients de la guesthouse pour visiter les temples et il arrive parfois à doubler son salaire…

Voilà la vie de Pheak, un jeune cambodgien de 25 ans, déjà deux fois père de famille !

Comme j’avais quand même déjà beaucoup vu la veille, je ne me suis pas étendu sur sur les temples du grand circuit…J’ai pris quelques photos tout de même mais on est rentrés vers 11h30 à la guesthouse.

Pour le déjeuner, je suis allée manger dans un petit restau cambodgien indiqué par Pheak et le soir j’ai tenté le BBQ cambodgien, trop bon !

ankor 105
Déjeuner cambodgien / Cambodian lunch
SEA tour 50
BBQ Cambodgien / Cambodian BBQ
SEA tour 53
BBQ Cambodgien / Cambodian BBQ

Voilà…J’en ai pris plein les yeux pendant deux jours 🙂

Le jour d’après c’était relâche, je suis en vacances après tout ! et puis de toutes façons il a beaucoup plu ce jour là…

On est déjà le 5 mai, et je repars en Thailande dans le Sud…

A suivre 🙂

(Plus de photos ici)